La malédiction de Toutânkhamon

Près d’1,5 million de visiteurs cette année à la Villette, 1,24 million en 1967 au Grand Palais, soit les deux meilleures affluences pour une exposition à Paris, Toutânkhamon déplace les foules. Rien n’arrête la curiosité constante que suscite le nom du « petit Pharaon », dont la mort mystérieuse constitue le premier épisode de la «malédiction des pharaons ».
Qu’en est-il exactement de cette menace « la mort touchera de ses ailes quiconque troublera la paix du pharaon »  écrite sur une petite tablette en terre cuite provenant de la chambre des sarcophages ? Info ou fake news ? Des éléments récents apportent des éléments de réponse.

Une intrigue à la Sherlock Holmes
Howard Carter découvre le tombeau en 1922. Les 12 années suivantes, une véritable hécatombe s’abat sur pas moins de 27 personnes qui auraient été au contact du tombeau et trouvèrent une mort suspecte. Sir Conan Doyle, grand amateur de spiritisme parle le premier de la malédiction de la momie.
La presse du monde entier s’empare du phénomène et titre sur les sortilèges, l’épidémie, les dieux funéraires …

 « Je suis celui qui refoule les voleurs de la tombe grâce aux flammes du désert …»
… Est-il écrit sur la pierre devant l’entrée du tombeau de Toutânkhamon. Peu de temps auparavant, un cobra, incarnation divine et rare en hiver en Egypte, gobe dans sa cage le canari, symbole de bonheur et de fortune, qui était devenu la mascotte de l’équipe d’archéologues réunis par Howard Carter.
Cinq mois plus tard, le commanditaire des fouilles, Lord Carnarvon s’éteint, victime selon les sources, d’une blessure de rasoir ou d’une piqûre de moustique qui se serait infectée.
En 1966, la malédiction frappe toujours : le Directeur des Antiquités Egyptiennes au Caire signe l’autorisation de sortie du trésor pour son exposition à Paris et meurt brutalement.

Une étrange épidémie
Insolation, pneumonie, infection, démence, accident : elle décime les archéologues et leurs proches. La presse en fait ses choux gras. Cinéastes et romanciers se saisissent à leur tour de l’histoire. Agatha Christie écrit « l’aventure du tombeau égyptien ». Christian Jacq n’est pas en reste, qui revisite le mystère de Toutânkhamon en 2016. De nombreuses théories, plus farfelues les unes que les autres tentent d’expliquer la malédiction : gaz mortels dégagés par les bandelettes de la momie, bougies de cire enduites d’arsenic, capsules à base de blé parasitées par des champignons, concentration de radioactivité …

Un mythe rongé par de nouvelles révélations
Et si la terrible malédiction des pharaons n’était qu’une simple histoire de microbes ? C’est la thèse développée par le docteur Fathi Awad, un archéologue égyptien. Dans une émission, « le secret des pyramides », diffusée par France 2 en mars 2019, il explique, un masque sur la bouche : « l’air ici n’est pas sain. Des bactéries de plusieurs milliers d’années peuvent endommager vos poumons. Et dans le passé, des gens sont morts à cause de cela ».

Désintox
La rumeur, née au début du 20ème siècle, fût largement relayée par les médias du monde entier, avides d’histoires surnaturelles et peu scrupuleux du sérieux de leurs sources. La malédiction ne serait qu’une fable lancée par Carter, validée par Lord Carnarvon, pour éviter que des ouvriers malhonnêtes pillent le tombeau. Une technique de dissuasion qui a fait ses preuves.
Certes, les décès sont bien réels mais concernent des personnes déjà âgées à une époque où les conditions d’hygiène étaient déplorables. Lord Carnarvon, dont la santé était chancelante, meurt à 56 ans à une époque où l’espérance de vie était de 55. Et ils sont nombreux les scientifiques mais aussi toute une foule de curieux, qui pénétrèrent dans le tombeau, ne connurent aucun souci de santé et moururent de leur belle mort, loin du Nil, à un âge avancé.

La malédiction est-elle enfin vaincue ?

Publié dans Evenement, L'Histoire, Les hommes, Les lieux | Laisser un commentaire

Des cimetières de plus en plus verts

L’exceptionnel patrimoine naturel des cimetières parisiens a autant de valeur que les trésors d’architecture que l’on peut admirer dans les plus connus d’entre eux : arbres, arbustes et fleurs dessinent un nouveau paysage plus accueillant. Signe de l’évolution des temps, les alignements de caveaux bétonnés se transforment doucement en allées de tombes végétalisées pour devenir des cimetières-jardin.

Continuer la lecture
Publié dans Les lieux | Laisser un commentaire

Le cimetière qui accueillait les Juifs n’ayant pas le droit de mourir

L’antijudaïsme et l’antisémitisme en France ne remontent pas à l’affaire Dreyfus. Comme dans bien des pays les juifs ont été pourchassés, taxés, arrêtés, expulsés, tout au long de notre histoire. Entre 1780 et 1810, les Juifs qui à cette époque n’ont pas le droit de vivre … ni de mourir en France, trouvent temporairement un terrain où ils peuvent enterrer leurs morts. C’est ainsi, grâce à Louis XV, que naquit ce cimetière israélite, qui défie le temps … et les promoteurs.

Continuer la lecture
Publié dans L'Histoire, Les lieux | Laisser un commentaire

Du haut de la colonne de Juillet un siècle de révolutions nous contemple

La Colonne de Juillet est bâtie à l’emplacement exact de la prison de la Bastille. C’est aujourd’hui, au centre de sa place, un monument érigé en souvenir des insurgés de deux révolutions, une nécropole et le symbole des grands mouvements populaires. Voici l’histoire de la colonne de Juillet, le plus célèbre des monuments méconnus.

Continuer la lecture
Publié dans Evenement, L'Histoire, Les lieux | Laisser un commentaire

Notre Dame, du sacré à l’universel

Notre Dame de Paris, bâtie pour être un lieu de culte est aujourd’hui un chef d’œuvre architectural unique au monde et l’âme de la France.
L’actualité a encore renforcé la symbolique de ce monument dont la reconstruction mobilise toutes les énergies, des sommes folles et la bienveillance du monde entier, toutes confessions religieuses confondues.
Comment la cathédrale est-elle devenue ce lieu universel qui nous rassemble tous ?

Continuer la lecture
Publié dans Evenement, L'Histoire, Les lieux, Non classé | Laisser un commentaire

Les cimetières d’Halifax et les naufragés du Titanic

Le 14 avril 1912 à 23h40, le Titanic heurte un iceberg. Moins de trois heures plus tard, « l’insubmersible » se brise en deux et disparaît dans les flots. A 3h30, le Carpathia arrive sur les lieux, rejoint par le Californian à 5h30. Ils réussissent à sauver plus de 700 passagers. Mais 1 513 personnes périssent dans le naufrage. Une autre histoire commence, qui n’est pas dans le film.

Continuer la lecture
Publié dans Evenement, L'Histoire, Les lieux | Laisser un commentaire

La Chapelle Expiatoire

C’est l’un des monuments les plus méconnus de Paris, bien qu’il soit témoin de l’Histoire de France. Édifiée sur un ancien cimetière qui reçut des centaines de corps pendant la révolution Française, la chapelle fut en effet bâtie à l’endroit même où le Roi Louis XVI et la Reine Marie-Antoinette furent inhumés après leur exécution en 1793, dans un square paisible en plein cœur du VIIIème arrondissement.

Continuer la lecture
Publié dans L'Histoire, Les lieux | Laisser un commentaire

A l’enterrement de Monsieur Henry Chapier, De nombreux amis s’en vont *…

Henry Chapier n’était pas à proprement parler un ami, mais il y a entre nous vingt années de rencontres quasi journalières …
Henry était un pilier de Montparnasse, comme avant lui les grands artistes qui ont fait la renommée du quartier dans les années 30. Habitant rue Stanislas, il commençait sa journée au Sélect, où son assistant Yannick, passait le prendre en voiture. Il avait sa place attitrée, à gauche du bar, légèrement de côté, d’où l’on peut observer toute la salle.

Continuer la lecture
Publié dans Cimetière Montparnasse, Evenement, Les hommes | Laisser un commentaire

Un rêve de marbre blanc pour dernière demeure

« Une larme sur la joue du temps » a dit de lui Rabindranath Tagore, l’un des plus célèbres poètes indiens. Ce n’est pas un cimetière, mais un mausolée, érigé par l’empereur moghol Shah Jahan à la mémoire de son épouse Muntal.
Nous vous emmenons ce mois-ci découvrir le Taj Mahal, le plus grand joyau architectural de l’art indo-islamique, symbole de l’amour éternel et troisième étape de notre tour du monde des cimetières les plus connus.

Continuer la lecture

Publié dans L'Histoire, Les lieux | Laisser un commentaire

Le vieux cimetière juif de Prague

Nous inaugurons ce mois-ci une série sur les cimetières les plus connus dans le monde, dans le prolongement des trois grands cimetières parisiens dont nous vous avons parlé l’année dernière.
Ce sont des lieux de recueillement qui portent la mémoire de communauté et de villes entières avec lesquelles l’histoire est intimement mêlée.
Nous vous proposons partir à leur découverte.

Continuer la lecture

Publié dans L'Histoire, Les lieux | Laisser un commentaire